Voyager en Argentine - Politique et économie

Le régime politique est : corruptionnisme. Il n'y a pas d'autres mots. C'est d'ailleurs un pays qui sans doute jamais ne se sortira de sa crise économique, en raison de l'attrait du pouvoir et de l'argent qui n'est, finalement, jamais redistribué équitablement.
Le change actuel est le suivant : 10 pesos argentins vallent 2.42 CHFrs, donc 1.81 €uros. Les salaires sont très moyens et dépendent de la province (dont le coût de la vie varie également). Ainsi, le nord est "meilleur marché" pour le tourisme, mais pour y vivre les salaires sont à la limite du misérable.
Quelques exemples de salaires, basés sur la province de Tucumán
- Barman : 35 - 60 pesos par soir (environ 6h)
- Réceptionniste d'auberge : 30 pesos par tournus de 8h. Un ami travaille comme réceptionniste 6 jours par semaine durant 8h et gagne 800 pesos par mois.
- Webdesigner ou employé de bureau: 1400 - 2000 pesos par mois
Quant au coût de la vie :
- Location d'un appartement 1 pièce : 800 - 1200 pesos / mois.
- Location d'une maison : 900 - 1500 pesos / mois.
- Une demi-douzaine d'empanadas : 15 - 25 pesos
- Une bière (1 litre, dans un bar) : 12 - 16 pesos. Supermarché ou kiosque : 5.50 pesos
- Une pizza pour deux personnes : 20 - 30 pesos
- 1 litre d'essence : 3.50 pesos
- Un appel de 15 minutes en Suisse : 40 pesos
Les appareils électroniques sont très chers, notamment en dehors de la province de Buenos Aires. En effet, la province de Buenos Aires fait payer à tout le reste de l'Argentine une taxe d'importation, provitant ainsi de son pouvoir puisque c'est l'unique province qui possède un port international. C'est complètement honteux et on se demande où est le sens de la nation, d'un pays uni. Idem pour les technologies : Buenos Aires possède des connexions web de 20 Mb/s pour 35 pesos par mois alors que le reste de l'Argentine paie la connexion de 5 Mb/s à 169 pesos par mois. En comparaison, c'est 19 fois plus cher.

Ces prix sont basés sur le nord de l'Argentine, fin 2010. Il faut compter une forte inflation chaque mois et des prix variant selon les provinces. Buenos Aires est par exemple plus chère.

Ton nom et prénom
Ton commentaire
Courriel
Être averti si quelqu'un poste un commentaire après moi

Raph - 16.10.2010 (13:20:27)
Hola Gupi,

jaja... tenés razón. Pero mira, me fije y este contenido (esta página misma) la hice el 4 de diciembre 2008. Con la inflación que conoce Argentina, era obvio que después de unos meses, los precios ya no iban a corresponder.
Ahora gracias a vos agregué en esta página una frase avisando a la gente que los precios cambian siempre y que se pueden fijar exactamente, sino que solamente es para dar una idea.
La docena costaba 9 pesos a la Oma por ejemplo, o en otros locales de comida que no sean como el gauchito (que es un poco más... cheto) :-)

Gupi - 15.10.2010 (14:10:19)
donde compras una docena de empanadas a 9 pesos?? salen entre 25 y treina.. de las mini mini (las del pasaje 2 de abril) y las comerciales esas como las del gauchito de 30 para arriba..

Newsletter

Ton nom et prénom
Courriel