Lexique argentin - che

Rien à voir avec le Che Guevara, qui, oui, était bel et bien Argentin (de Córdoba).

Non non. Là on parle de l'interjection "che !". Très utile lorsqu'on ne sait plus le nom de la personne à interpeller. Je crois que toutes les langues possèdent leur interjection à la manière du che argentin ; quand on est dans l'incapacité d'interpeller, on interjecte. C'est moins charmant, mais c'est très efficace.

Donc, le "che" commencera souvent une phrase, mais peut aussi la terminer. Il servira alors de sorte de mini remise en question personnelle.
Exemples d'utilisations du che en tête de phrase, puis en fin de phrase.

  • En tête de phrase
    - Che hermano, no tenés ganas de ir a la cancha hoy ?
    Alors là, on interjecte pour attirer l'attention de son pote. Dans ce cas, ce serait plutôt un "Hé", ou "Dis donc / voir". La traduction de la phrase complète :
    - Dis voir mon pote, t'aurais pas envie d'aller au stade ce soir ?
  • En fin de phrase
    - Ah pero 1200 pesos es mucho, che.
    ou
    - Hace mucho que no lo veo che.
    Ici, c'est la mini remise en question personnelle, ou la recherche de confirmation de tierce. On le traduira plutôt comme "non ?" ou "ma parole" ou encore "dis donc / voir" et même "tiens". Traductions respectives :
    - Ah mais 1200 pesos c'est beaucoup il me semble*.
    (*alors bien sûr, là, l'Argentin cherche à obtenir un rabais qu'il obtiendra sans doute).
    - Ca fait longtemps que je ne le croise plus tiens.

Traductions proposées

Hé ? dis donc, dis voir, tiens, ooooh ! (si le cheeee est prolongé et en début de phrase).

Lexique du vocabulaire argentin ou retour

Ton nom et prénom
Ton commentaire
Courriel
Être averti si quelqu'un poste un commentaire après moi

ludvino - 27.08.2012 (21:58:59)
Cette interjection reste à déconseiller: elle est cavalière et brutale, et certains portègnes peuvent s'énerver assez rapidement si on les interpelle de la sorte!

gauthier david - 06.08.2011 (00:13:53)
super le post. Il y a quand même un petit rapport entre Che guevara et le mot che.
Car quand il est allé dans d'autres pays d'amérique latine, Guevara , l'argentin, utilisait souvent cette expression inconnu dans ces pays. C'est en l'entendant employé souvent cette expression qu 'il a été surnommé "Che" Guevara.

Newsletter

Ton nom et prénom
Courriel