Paradoxe

Je t'ai toujours menti.

Lexique argentin - porteño

Se dit des habitants de Buenos Aires capital, du fait qu'il ont le port. On est fier d'être porteño si on est porteño, mais pour les gens de l'intérieur (province), les Porteños sont une vraie plaie. Comme quoi il semblerait que les Porteños soient gonflés, prétentieux, irrespectueux, hystériques, etc.

Moi je dirais que c'est une question de point de vue, surtout de question de point de chute : quand je suis à Tucumán, je suis complètement d'accord. Mais quand je voyage et rencontre des Porteños (ou vais à Buenos Aires), je trouve ça totalement ridicule et infondé.
Il n'y a que les Parisiens qui resteront toujours Parisiens.